Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Appel à Manifestation d’Intérêt Trame Verte et Bleue en Grand Est – retour sur les deux premières années (2017-2018)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 juin 2019 (modifié le 24 juin 2019)

Démultiplier les initiatives en faveur de la biodiversité :
C’est l’enjeu de l’appel à manifestation d’intérêt Trame Verte et Bleue initié par la Région Grand Est, les agences de l’eau Rhin-Meuse, Seine Normandie, Rhône Méditerranée Corse, et la DREAL Grand Est.
Ouvert à tout maître d’ouvrage public ou privé gestionnaire d’un espace naturel, cet appel à projets mobilise chaque année depuis 2017 plus de 3 millions d’euros d’aides.

Les financeurs souhaitent par ce partenariat :

  • aider les porteurs de projets à se mobiliser dans la mise en œuvre des schémas régionaux de cohérence écologique et plus largement de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages,
  • favoriser les synergies au sein des projets territoriaux pour une mise en œuvre conjointe des politiques « biodiversité et eau »,
  • faciliter la mise en œuvre des compétences biodiversité, notamment en lien avec l’eau, par les collectivités locales et l’ensemble des acteurs,
  • renforcer les partenariats sur les territoires,
  • favoriser les démarches innovantes d’acteurs publics, associatifs et économiques.

En deux ans, 100 dossiers ont été déposés pour un montant subventionnable total de 25 millions d’euros. Collectivités territoriales, associations, chambres d’agriculture, gestionnaires d’infrastructures, établissement d’enseignement agricole se sont mobilisés sur l’ensemble de la région Grand Est.
61 dossiers ont été retenus (à coût total ou coût partiel), parmi lesquels on peut citer :

  • des études complémentaires sur la trame verte et bleue et en particulier des inventaires de zones humides réalisés par des collectivités ;
  • des recréations d’infrastructures agro-écologiques (haies, mares, alignements d’arbres) en milieu agricole à l’initiative des exploitants ;
  • la création de cheminements doux plantés de végétaux locaux ;
  • un programme régional d’action sur les mares pour améliorer la connaissance et la gestion de ces milieux, porté par un groupement d’associations de protection de l’environnement ;
  • la sensibilisation d’élus, élèves et citoyens aux enjeux de protection des continuités écologiques et la formation d’agents des espaces verts à la préservation de la biodiversité ;
  • la pose de nichoirs à oiseaux et de gîtes à chiroptères en zone urbanisée ;

Preuve du dynamisme régional sur le sujet, une journée d’échanges organisée par les financeurs en mars 2019 a rassemblé plus de 80 participants et le dispositif est reconduit en 2019.
Dispositif concret et opérationnel, l’appel à projet Trame Verte et Bleue met en lumière le travail en commun réalisé pour la protection de la biodiversité en Grand Est par les acteurs du « collectif régional » (financeurs évoqués précédemment et direction régionale de l’agence française pour la biodiversité).

Pour aller plus loin

Sites Internet de quelques projets AMI Trame verte et bleue :

Le Programme régional d’actions mares
Le réseau fermes biodiversité