Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Cartographie des TRI

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 avril 2017

La phase de cartographie des surfaces inondables et des risques d’inondation des TRI a pour objectif de contribuer, en homogénéisant et en objectivant la connaissance de l’exposition des enjeux aux inondations potentielles, à la rédaction des plans de gestion du risque inondation (PGRI), à la définition des objectifs de ces plans et à l’élaboration des stratégies locales par TRI.

En représentant les aléas « inondation » et les enjeux qui y sont exposés à une échelle appropriée, la cartographie, parmi d’autres éléments, doit servir de support pour identifier des objectifs de réduction du risque puis des mesures pertinentes possibles pour gérer le risque, essentiellement à l’échelle du PGRI.

L’étape de cartographie apporte des éléments quantitatifs permettant d’évaluer plus finement la vulnérabilité d’un territoire pour 3 niveaux de probabilité d’inondation :

  • Aléa de forte probabilité : Événement provoquant les premiers dommages conséquents, commençant à un temps de retour de 10 ans et dans la limite d’une période de retour de l’ordre de 30 ans ;
  • Aléa de probabilité moyenne : Événement ayant une période de retour comprise entre 100 et 300 ans, qui correspond dans la plupart des cas à l’aléa de référence du PPRi, s’il existe. Si un événement historique de référence n’est pas utilisé, un évènement de type centennal sera recherché ;
  • Aléa de faible probabilité (parfois dénommé événement extrême) : Phénomène d’inondation exceptionnel inondant toute la surface de la plaine alluviale fonctionnelle (lit majeur) ou de la plaine littorale fonctionnelle pouvant être estimé comme un maximum à prendre en compte pour la gestion d’un territoire (hors aménagements spécifiques : centrales nucléaires, grands barrages), et pour lequel les éventuels systèmes de protection mis en place ne sont plus efficaces. La période de retour est d’au moins 1000 ans.

Cartographies du TRI de Châlons-en-Champagne

Les cartes de surfaces inondables et les cartes des risques du TRI de Châlons-en-Champagne ont été approuvées par le préfet coordonnateur du bassin Seine-Normandie le 20 décembre 2013 et sont accessibles à partir des liens ci-dessous :

Rapport d’accompagnement :

Atlas cartographique :

Arrêté d’approbation :

Cartographies du TRI de Saint-Dizier

Les cartes de surfaces inondables et les cartes des risques du TRI de Saint-Dizier ont été approuvées par le préfet coordonnateur du bassin Seine-Normandie le 20 décembre 2013 et sont accessibles à partir des liens ci-dessous :

Rapport d’accompagnement :

Atlas cartographique :

Arrêté d’approbation :

Cartographies du TRI de Troyes

Les cartes de surfaces inondables et les cartes des risques du TRI de Troyes ont été approuvées par le préfet coordonnateur du bassin Seine-Normandie le 20 décembre 2013 et sont accessibles à partir des liens ci-dessous :

Rapport d’accompagnement :

Atlas cartographique :

Arrêté d’approbation :