Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ville, habitat, logement, construction durables

Colloque "Construire, reconstruire et rénover en tenant compte des risques climatiques "

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 décembre 2018 (modifié le 31 décembre 2018)

Un colloque "Construire, reconstruire et rénover en tenant compte des risques climatiques" a été organisé le 20 novembre 2018 à l’INSA à Strasbourg, en collaboration avec l’Agence Qualité Construction, la Mission Risques Naturels, la DREAL Grand Est, la Direction Départementale des Territoires du Bas-Rhin et Envirobat Grand Est.

La Fédération Française de l’Assurance estime que le coût des dommages matériels causés par le changement climatique passera de 48 milliards d’euros entre 1988-2013 à 92 milliards d’euros d’ici à 2040 et le secteur de la construction est naturellement l’un des plus touchés.

Sur la question "faut-il rénover ou construire autrement ?" , les échanges ont montré que les réponses sont multiples. Dans le cas de l’inondation par exemple, on peut soit résister, en prévoyant d’installer des batardeaux, soit éviter par des surélévations, soit céder, en ayant prévu d’utiliser des matériaux résistants à l’eau.
Il est également difficile d’apporter une réponse générique, car il est parfois compliqué d’accorder certains objectifs : l’utilisation de matériaux résistants à l’eau et de matériaux biosourcés par exemple.

Dans tous les cas, cela signifie qu’adapter le bâti au changement climatique, c’est d’abord et avant tout prendre le temps du diagnostic, de l’étude et du conseil pour déterminer la stratégie de construction ou de rénovation la plus pertinente dans un lieu et pour un risque donnés.

Retrouvez ci-après la présentation :
diaporama_20nov2018 (format pdf - 10.3 Mo - 21/12/2018)