Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Définition de la notion de risque naturel majeur

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 mai 2017

D’une façon générale, un risque naturel peut être défini comme le croisement d’un aléa non maîtrisé ou non maîtrisable et d’un enjeu :

  • l’aléa est la possibilité qu’un phénomène naturel ou échappant au moins en partie à l’homme survienne. Il est notamment défini par sa fréquence et son intensité ;
  • l’enjeu est constitué par les personnes, biens, équipements ou environnements exposés à un aléa, et donc susceptibles d’en subir les conséquences.

Un risque peut être classé selon sa fréquence d’apparition et sa gravité. Un risque naturel est généralement qualifié de majeur quand sa probabilité de survenance est faible et les conséquences très graves (nombreuses victimes et / ou dommages importants aux biens et à l’environnement). La vulnérabilité exprime et mesure le niveau de conséquences prévisibles de l’aléa sur les enjeux.