Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transition énergétique, air, climat

Panorama des énergies renouvelables et chiffres clés - édition 2018

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 décembre 2018 (modifié le 13 février 2019)

Pour la première fois édité sous le format et l’égide de l’Observatoire Climat Air Énergie du Grand Est, le panorama des énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) dans le Grand Est fait le bilan de l’année 2017.

Cet observatoire, mis en place conjointement par la Région, l’ADEME et l’État, en partenariat avec ATMO Grand Est, vise à suivre en temps réel la dynamique régionale de la transition énergétique, permettant d’assurer l’évaluation, année après année, de l’atteinte des objectifs ambitieux en la matière, que s’est fixé l’État et que la Région souhaite inscrire dans son schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

Ce panorama retrace la très bonne dynamique de développement des énergies renouvelables et de récupération de la région Grand Est en 2017, notamment en termes de puissance installée et d’autorisations accordées.

En termes de production, les hausses de 13 % de la production éolienne, de 11 % de la production de biogaz et de 30 % de la production issue de la géothermie, ont été compensées par les baisses, forte de la production hydroélectrique et plus légère de celle du bois-énergie, liées aux conditions météorologiques de 2017.

Ainsi, au total, la part des énergies renouvelables et de récupération a représenté en 2017, 21 % de la consommation d’énergie régionale, comme en 2016.

Le développement des énergies renouvelables et de récupération, s’il est bien maîtrisé et notamment dans ses aspects de bonne insertion environnementale et paysagère, est un véritable atout pour notre région et ses territoires ruraux en particulier. C’est pourquoi il est important que les élus puissent s’en saisir pour construire, autour de la valorisation de leurs potentiels, de véritables projets de territoire associant les populations et les acteurs locaux.

C’est l’un des axes portés par la DREAL, l’ADEME et la Région dans le travail d’animation des filières d’EnR&R, avec les professionnels et les élus en 2018 et couplé avec les mesures prises par le Gouvernement en ce début d’année pour libérer le développement de l’éolien, de la méthanisation et du solaire, cela permettra d’entretenir et d’amplifier la dynamique régionale dans ce domaine.

Pour en savoir plus :

Cette année, en plus du panorama, vous pouvez télécharger une synthèse des chiffres clés des énergies renouvelables en Grand Est ci-dessous :