DREAL Grand Est
 

Glossaire

 
 

A

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • acrocarpe : qualifie une mousse dont le sporophyte se trouve au sommet des tiges.
  • aigrette : faisceau de plumes surmontant la tête de certains oiseaux.
  • akène : fruit sec, indéhiscent (qui ne s’ouvre pas spontanément à la maturité) et à graine unique.
  • alaire : relatif aux ailes.
  • alcalin : qui se développe préférentiellement dans des conditions de pH basique.
  • ammocète : nom donné à la larve de la lamproie ; littéralement « gîte dans le sable » en grec.
  • amphibiens : classe de vertébrés tétrapodes, anciennement dénommés « batraciens ».
  • Ancien monde : partie du Monde connue par les Européens depuis l’Antiquité, avant les voyages de CH. COLOMB, correspondant à l’Europe, l’Asie et l’Afrique.
  • animalcule : animal microscopique.
  • Anisoptère : sous-ordre des libellules comprenant les espèces dont les ailes postérieures sont plus larges que les antérieures, spécialement à la base.
  • anoure : qui n’a pas de queue.
  • anoxique : dépourvu d’oxygène ou qui a perdu tout son oxygène.
  • anthropique : relatif à l’activité humaine ; qualifie tout élément provoqué directement ou indirectement par l’action de l’homme : érosion des sols, pollution par les pesticides des sols, constructions, etc.
  • apical : qui se trouve près du sommet ou de l’extrémité.
  • article : en zoologie, désigne chacune des parties constituant une antenne, une patte, etc. chez les animaux articulés comme les insectes.
  • assec : assèchement temporaire d’un plan d’eau.
  • assolement : procédé de culture par succession et alternance de différentes plantes semées sur un même terrain.
  • aulnaie : forêt humide où prédomine l’Aulne.
  • aulnaie-frênaie : forêt où prédomine l’association de l’Aulne et du Frêne.
  • autochtone : qui habite en son lieu d’origine ; en biologie, l’autochtonie désigne le caractère local d’une espèce animale ou végétale.

B

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • batraciens : ancienne dénomination de la classe des Amphibiens, encore souvent utilisée dans le langage courant.
  • benthique : qui se développe dans le fond des cours d’eau ou des étangs.
  • bétulaie : forêt sur sols pauvres où domine le Bouleau.
  • bifide : qui est fendu en deux sur une partie de sa longueur.
  • biotope : milieu biologique offrant à une population animale ou végétale bien déterminée des conditions d’habitat relativement stables ; littéralement « lieu de vie ».
  • boréal : qui est présent dans les régions du Nord.
  • bractée : en botanique, pièce florale en forme de feuille faisant partie de l’inflorescence.
  • branchial : qui est lié aux branchies.
  • branchie : organe permettant aux animaux aquatiques de respirer en extrayant l’oxygène dissous dans l’eau.

C

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • caducifolié : qualifie une forêt dont les arbres perdent leurs feuilles en hiver.
  • caïnisme : en biologie, désigne une situation d’agressivité entre les jeunes d’une même portée ou d’une même couvée, débouchant en général sur la mort du plus jeune.
  • Callitriche : genre de plantes herbacées aquatiques formant de grands herbiers.
  • cariçaie : peuplement dense de carex, en général dans des marais.
  • caroncule : petite excroissance charnue, de couleur vive (généralement rouge) que l’on peut observer sur la tête de certains oiseaux.
  • castoréum : sécrétion huileuse très odorante produite par des glandes situées en dessous de la queue du castor.
  • caudal : relatif à la queue d’un animal.
  • cavité branchiale : espace de chaque côté de la tête qui contient les branchies (organes permettant aux animaux aquatiques, notamment les poissons, de respirer).
  • cercoïdes : crochets abdominaux des libellules.
  • Chiroptères : ordre de mammifères regroupant toutes les chauves-souris.
  • circumboréal : autour de la zone boréale.
  • circumpolaire : qui entoure un pôle.
  • cire : membrane molle qui recouvre la base du bec des oiseaux.
  • cochléariforme : qui a la forme d’une cuiller.
  • Coléoptères : ordre d’insectes à élytres cornés, à antennes, à pièces buccales broyeuses (scarabées, coccinelles, etc.).
  • cortical : relatif à l’écorce des arbres.
  • corticole : qui pousse sur l’écorce des arbres.
  • cosmopolite : se dit d’une espèce qui a une répartition mondiale, à l’exclusion de l’Antarctique.
  • couvertures primaires : groupe de plumes marquant la base des rémiges primaires.
  • couvertures sous-caudales : groupe de petites plumes couvrant la base des rectrices.
  • cryptique : se dit d’une livrée qui permet à un animal de se dissimuler dans son milieu.
  • cunéiforme : qui a la forme d’un coin.
  • cuticule : pellicule riche en cutine (substance imperméable ressemblant à la cellulose) qui revêt la tige et les feuilles des plantes.

D

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • denticulé : avec une légère dentelure.
  • déprédateur : animal qui commet des dégâts sur des plantes ou des denrées alimentaires dans le but de se nourrir.
  • désairage : action qui consiste à prélever un jeune rapace de son aire.
  • détritivore : se dit d’un animal se nourrissant de détritus d’origine organique.
  • diatomées : micro algues unicellulaires planctoniques présentes dans tous les milieux aquatiques, avec une préférence pour les eaux froides, et enveloppées par un squelette externe siliceux.
  • dimorphisme sexuel : ensemble des différences morphologiques plus ou moins marquées entre les individus mâle et femelle d’une même espèce.
  • diploïde : se dit d’une cellule dont les chromosomes, semblables deux à deux, peuvent être associés par paires homologues.
  • Diptères : ordre d’insectes à métamorphoses complètes, à deux ailes et dont la tête est munie de pièces buccales en forme de trompe servant à piquer ou à sucer.
  • disruptif : se dit d’une livrée très colorée, dont les bandes et les taches induisent en erreur les prédateurs.

E

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • écotype : population d’une espèce donnée qui présente des caractéristiques adaptées à un type de milieu particulier ; les caractéristiques propres à l’écotype sont héréditaires.
  • Elodée : plante aquatique, originaire d’Amérique, qui peut former des peuplements très denses.
  • élytre : aile dure et cornée des Coléoptères qui recouvre au repos l’aile inférieure à la façon d’un étui.
  • embâcle : obstruction d’un cours d’eau par des objets flottants comme des troncs d’arbres ou des blocs de glace.
  • émissaire : cours d’eau qui sort d’une grande étendue d’eau (lac, étang, mer,…).
  • endémique (d’un territoire) : une espèce est dite endémique d’un territoire déterminé si elle n’existe que dans celui-ci.
  • enrésinement : processus naturel ou artificiel par lequel, dans une forêt, les feuillus sont remplacés par des résineux.
  • éperon : prolongement en forme de tube du calice, de la corolle ou des pétales d’une fleur.
  • épigé : situé au dessus du sol.
  • érectile : capable de se dresser.
  • étiage : niveau le plus bas d’un cours d’eau, généralement en été.
  • eurasiatique : relatif à l’Eurasie, continent formé par l’Europe et l’Asie réunies.
  • eutrophisation : phénomène d’enrichissement en éléments nutritifs, d’origine naturelle ou anthropique.
  • exsudat (de plantes) : substance qui suinte des pores d’un tissu malade ou endommagé d’une plante.
  • exuvie : enveloppe que le corps d’un animal (arthropode ou vertébré) a quitté lors de sa mue et qui laisse place à une nouvelle carapace déjà prête en dessous de la précédente.

F

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • faciès (phytosociologie) : ensemble de caractères physionomiques particuliers au sein d’une formation végétale.
  • falciforme : en forme de faucille.
  • foliaire : relatif aux feuilles.
  • fouisseur : se dit des animaux qui creusent le sol avec une grande facilité.
  • frayer : se dit de la femelle du poisson qui dépose ses œufs et du mâle qui les féconde.
  • frayère : lieu où les poissons frayent.
  • fringille : terme vernaculaire désignant les oiseaux de la famille des Fringillidés (pinsons, chardonnerets, etc.).

G

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • gamète : cellule reproductrice mature capable de fusionner avec un autre gamète, du type complémentaire, pour engendrer une nouvelle génération d’un être vivant eucaryote ; les gamètes sont des cellules spécialisées dont la fonction est d’assurer la reproduction sexuée.
  • gamétophyte : génération du cycle de vie qui produit les gamètes de la plante.
  • Gastéropodes : classe de mollusques qui regroupe notamment les escargots et les limaces.
  • glochidie : larve des moules d’eau douce.
  • glyceriaie : peuplement surtout composé de Glyceria maxima, en marge des cours d’eau calmes, des étangs et des mares.
  • grégaire : se dit d’une espèce dont les individus vivent en troupes.

H

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • halophile : qui se développe dans des conditions de richesse en sel de l’habitat (eau ou sol).
  • haploïde : se dit d’une cellule biologique lorsque les chromosomes qu’elle contient sont chacun en un seul exemplaire.
  • hélophyte : plante herbacée dressée de grandes dimensions (de 1 à 2 m) qui se développe en bordure des milieux aquatiques.
  • hermaphrodisme : présence des deux sexes chez le même individu.
  • holarctique : qui correspond aux régions néarctiques et paléarctiques : l’Amérique du Nord, l’Afrique au nord de l’Atlas et l’Eurasie au nord de l’Himalaya (régions terrestres au nord du tropique du Cancer).
  • homochromie : identité de couleur entre un animal et le milieu où il vit.
  • hydrophile : précise une affinité pour l’eau.
  • hydrophyte : plante vivant immergée dans l’eau.
  • hydrosystème : système composé de l’eau et des milieux aquatiques dans un secteur géographique délimité comme par exemple un bassin versant.
  • hygrophile : qui se développe préférentiellement dans des conditions de sol humide.
  • Hyménoptères : ordre d’insectes caractérisés par quatre ailes membraneuses transparentes (abeilles, guêpes, fourmis, etc.).

I

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • îlot de vieillissement : groupe d’arbres dont l’exploitation est reportée ou annulée, en vue d’obtenir une portion de forêt plus âgée que les peuplements de la périphérie.
  • imago : forme adulte et définitive d’un insecte.
  • infère : placée en dessous ; se dit de l’ovaire d’une fleur lorsqu’il est placé à la base des pétales, sépales et étamines, comme s’il était sous la fleur.
  • internuptial : qui correspond à la période située entre deux saisons de reproduction chez les oiseaux.
  • intertidal : se dit de l’espace des côtes marines compris entre le niveau des marées les plus hautes et celui des marées les plus basses.
  • intrants : différents produits apportés aux terres et aux cultures.

J

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • jarre : poils cornés et longs protégeant la bourre (couche inférieure et dense de poils fins et soyeux).
  • jonchaie : lieu où poussent les joncs.

L

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • labelle : troisième pétale, présentant une forme souvent particulière, de la fleur des orchidées.
  • laîche : nom courant du carex.
  • lancéolé : en forme de lance, c’est-à-dire approxativement 3 ou 4 fois plus long que large.
  • Lépidoptères : ordre de la classe des Insectes correspondant aux papillons de jour et de nuit.
  • limbe : partie élargie de la feuille surmontant le pétiole.
  • limicoles : oiseaux vivant dans la vase ou les marécages.
  • limoneux : qui contient du limon composé de terre ou de fines particules entraînées par les eaux et déposées sur le lit et les rives des fleuves et des rivières.
  • livrée : pelage ou plumage, qui par sa coloration ou son aspect, est caractéristique d’un animal.
  • localité type ou terra typica}}} : lieu de récolte de l’échantillon ayant servi à la description de l’espèce.
  • lunule : en forme de croissant.
  • Lycène : papillon diurne de la famille des Lycénidés, aux ailes le plus souvent bleues.

M

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • macroplancton  : plancton formé d’organismes de petite taille, de l’ordre de grandeur du centimètre.
  • malacologique : relatif à la malacologie, branche de la zoologie consacrée à l’étude des mollusques.
  • mandibule : chacune des deux pièces buccales de certains insectes et crustacés, qui leur servent à saisir et à broyer leur nourriture ; se dit également des deux parties du bec d’un oiseau.
  • mégaphorbiaie : formation végétale de hautes herbes qui se développent dans des zones humides.
  • mesure agro-environnementale : incitation financière mise en place par l’État et/ou une collectivité territoriale (souvent aidés par des fonds européens) pour encourager les agriculteurs à mettre en œuvre des pratiques plus respectueuses de l’environnement et de la préservation de la biodiversité.
  • mésophile : qui se développe préférentiellement dans des conditions hydriques moyennes, ni sèches, ni humides.
  • mésotrophe : qui se développe préférentiellement dans des conditions de richesse moyenne en éléments nutritifs.
  • métapopulation : groupe de populations d’individus d’une même espèce, séparées spatialement ou temporellement.
  • microlépidoptère : espèces de papillons de petite, voire de très petite taille.
  • micromammifères : petits mammifères (carnivores, rongeurs, insectivores, etc.) regroupés dans cette catégorie en raison de leur petite taille.
  • microplancton : plancton formé d’organismes de taille extrêmement petite, de l’ordre de grandeur du micron.
  • monospécifique : constitué par une seule espèce.
  • morphe : forme.
  • morphologie : forme, configuration, apparence extérieure d’un animal ou d’une plante.
  • musoir : pointe extrême d’une digue, d’une jetée ou d’un môle.
  • Myriophylle : plante aquatique à feuilles découpées en lanières étroites.

N

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • nageoire caudale : nageoire impaire terminant le corps d’un poisson.
  • nécrophage : qui se nourrit de cadavres.
  • neutrophile : qui se développe préférentiellement dans des conditions de pH proches de la neutralité (pH 7).
  • nidicole : se dit d’un oiseau qui est incapable de quitter le nid à sa naissance et qui doit être nourri par ses parents jusqu’à son essor.
  • nidifuge : se dit d’un oiseau dont les jeunes sont aptes à quitter le nid dès les œufs éclos.
  • noue : terrain périodiquement inondé.
  • Nouveau monde : terme désignant le continent américain ainsi que l’Océanie.
  • nymphe : deuxième stade de la métamorphose des insectes, intermédiaire entre la larve et l’imago.
  • nymphose : deuxième phase de la métamorphose au cours de laquelle une larve d’insecte se transforme en nymphe.

O

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • occiput : partie postérieure et inférieure médiane de la tête.
  • ocelle : tache arrondie dont le centre et le tour sont de deux couleurs différentes (ailes de papillons, plumes d’oiseaux).
  • Oligochète : sous classe des Annélidés regroupant les vers de terre et les vers aquatiques.
  • oligotrophe : pauvre en éléments nutritifs.
  • openfield : paysage agraire à champs ouverts.
  • organochloré : se dit d’un produit organique de synthèse dérivé du chlore et utilisé comme solvant, pesticide, insecticide, etc.
  • Orthoptères : ordre d’insectes à ailes droites regroupant les grillons, les sauterelles et les criquets.
  • ostracophile : qui dépose ses œufs dans les mollusques.
  • ovipositeur : appendice abdominal à l’aide duquel les femelles de certaines espèces pondeuses déposent leurs œufs dans les endroits les plus favorables à leur incubation.

R

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • rachis : en botanique, prolongement du pétiole des feuilles composées pennées.
  • radier : zone empierrée au fond d’un cours d’eau de faible profondeur.
  • rectrice : grande plume rigide de la queue des oiseaux.
  • relictuel : qualifie une espèce ou un habitat anciennement plus répandu et ayant persisté grâce à l’existence très localisée de conditions stationnelles, notamment climatiques, favorables.
  • rémige : grande plume des ailes d’un oiseau.
  • rhizome : partie souterraine et parfois subaquatique de la tige de certaines plantes vivaces.
  • ripisylve : ensemble des formations boisées et buissonnantes présentes sur les rives d’un cours d’eau.
  • rivulaire : lié à la rivière.
  • rostre : partie saillante et pointue, en avant de la tête des crustacés.

P

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • Paléarctique : région biogéographique qui correspond essentiellement aux écorégions terrestres de l’Europe, du nord de l’Asie jusqu’au nord de l’Himalaya, du nord de l’Afrique au nord du Sahara et d’une petite partie du Moyen-Orient.
  • paludicole : qui habite les marais, les terrains marécageux.
  • palustre : qui a trait aux marais.
  • paratourbeux : biotopes ou communautés végétales faisant la transition entre les tourbières et les autres milieux et ayant une faible épaisseur de tourbe.
  • patagium : membrane latérale continue reliant le cou aux membres et à la queue des chauves-souris et permettant le vol.
  • pattern : modèle simplifié d’une structure.
  • pélagique : relatif à la haute mer.
  • pennée : se dit d’une feuille dont les nervures ou les folioles sont disposées comme les barbes d’une plume.
  • périanthe : ensemble des enveloppes protégeant les organes reproducteurs d’une fleur.
  • péritoine : membrane qui tapisse l’abdomen et englobe les viscères.
  • pessière : forêt dominée par des épicéas.
  • pétiole : partie rétrécie de certaines feuilles unissant le limbe à la tige.
  • phénologie : étude des variations des phénomènes périodiques de la vie végétale et animale.
  • photophile : se dit d’un organisme qui apprécie la lumière.
  • phragmitaie : peuplement végétal dense de roseaux du genre Phragmite.
  • phytophage : qui se nourrit de matières végétales.
  • phytoplancton : plancton végétal.
  • pinnule : chez les fougères, division ultime des folioles d’une feuille composée.
  • piscivore : qui se nourrit ordinairement de poissons.
  • plastique : malléable ; pour une espèce : capacité à s’adapter à différents milieux.
  • pleurocarpe : qualifie une mousse dont le sporophyte est placé latéralement, sur le côté de la tige.
  • pliocène : partie la plus récente de l’ère tertiaire.
  • plumage d’éclipse : plumage revêtu par les oiseaux mâles en dehors de la période de reproduction ; ce plumage moins coloré ressemble à celui des femelles.
  • polytypique : présentant plusieurs types génétiquement hétérogènes à l’intérieur d’une même espèce.
  • ponte séquentielle : chez de nombreuses espèces de poissons, la femelle dépose ses œufs par petits groupes en renouvelant cette opération pendant une durée assez longue.
  • populiculture : culture des peuplements artificiels de peupliers.
  • prairial : lié aux prairies.
  • projection primaire : longueur relative atteinte par les plumes primaires lorsque, ailes dépliées, elles recouvrent les autres plumes.
  • prothalle : petite lame verte issue de la germination de la spore d’une fougère.

S

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • salicacées : arbres et arbustes de la famille des saules et des peupliers.
  • salmonicole : relatif aux saumons.
  • sansouire : terme méditerranéen pour désigner des sols limoneux, salés et périodiquement submergés.
  • saproxylophage : se dit d’une espèce qui ne consomme que le bois mort et qui participe ainsi à sa décomposition.
  • saumâtre : se dit d’une eau dont la teneur en sels est sensiblement inférieure à celle de l’eau de mer ; les eaux saumâtres se rencontrent souvent lorsque de l’eau de mer est mélangée à de l’eau douce.
  • sempervirent : qui porte des feuilles vertes toute l’année.
  • sénescent : qui présente les caractères du vieillissement.
  • sommital : qui est au sommet.
  • sourcin : petite source.
  • sous-caudales : plumes situées sous la queue des oiseaux.
  • spécifique : lié à l’espèce.
  • sphaigne : genre de mousse typique des marais acides et des tourbières.
  • spore : corpuscule reproducteur de nombreuses espèces végétales.
  • sporophyte : appareil asexué producteur de spores.
  • stolon (botanique) : tige provenant d’un bourgeon auxiliaire, qui croît couché sur le sol et qui s’enracine en produisant de nouveaux individus.
  • stolonifère : qui produit des stolons.
  • subcontinental : à caractéristiques climatiques proches des conditions continentales.
  • substrat : matériau servant d’assise pour permettre le développement d’organismes vivants, par exemple le terreau pour les végétaux ou le limon pour les moules.
  • subtropical : qui est proche des tropiques, à une latitude située entre les tropiques du Cancer et du Capricorne.
  • swarming : rassemblement lié à la parade nuptiale de plusieurs espèces de chauves-souris.
  • symbiose : association durable et réciproquement profitable entre différents organismes vivants.

T

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • taïga : forêt de conifères qui borde la toundra en Amérique septentrionale et en Asie.
  • tarse : partie inférieure de la patte d’un oiseau recouverte généralement d’écailles, plus rarement de plumes.
  • taxon : unité de la classification systématique telle qu’une famille, un genre, une espèce, etc.
  • tectrice : se dit des plumes du dos des oiseaux.
  • terra typica ou localité type : lieu de récolte de l’échantillon ayant servi à la description de l’espèce.
  • thermophile : qui se développe préférentiellement dans des conditions chaudes.
  • tourbeux : qui contient de la tourbe, matière combustible, spongieuse et légère, qui résulte de la décomposition, transformation et accumulation de végétaux à l’abri de l’air.
  • tragus : appendice en saillie à l’intérieur de l’oreille.
  • tufeux : lié au tuf, type de roche calcaire.

V-X-Z

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)

V

  • vésicule vitelline : réserve de matière nutritive présente au début de la vie des organismes.
  • vessie natatoire  : diverticule de l’œsophage présent chez tous les poissons osseux ; elle se présente comme un sac aérien à paroi mince qui est rempli de gaz.

X

  • xérique : lié à des milieux secs voire arides.
  • xérophile : qui se développe préférentiellement dans des conditions sèches.
  • xylophage : se dit d’un organisme qui se nourrit de bois.

Z

  • Zygoptères : sous-ordre d’insectes appelés en français « demoiselles » ou « agrions ».