Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Connaissance et développement durable
 

Actualités

 
 

Retour sur le forum DD du 9 novembre 2021

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 décembre 2021 (modifié le 27 avril 2022)

Beau succès pour le forum développement durable du 9 novembre dernier.
Les rediffusions sont en ligne, visibles en suivant ce lien

L’édition "choisissons nos demains" a vu plus de 1186 inscriptions, dont 779 personnes qui se sont déplacées à Strasbourg au palais des congrès et de la musique.
Pour retrouvez le programme, suivez ce lien , et celui-ci pour les vidéos

  • Une animation de sensibilisation autour des Objectifs de Développement Durable portée par 12 étudiants de CCI campus. À l’issue de la journée, chacun est reparti avec un T-shirt aux couleurs des ODD, offert par la DREAL. Des T-shirts en coton bio, encres végétales, imprimés par une entreprise alsacienne. #achatsdurables#exemplarité.
Isabelle Kauffmann, DREAL Grand Est, remet un des trophées RSE

A aussi eu lieu à cette occasion la remise des trophées pour les projets RSE les plus ambitieux. Ce 9 novembre 2021, la DREAL a décerné "le trophée vision à 360° à l’entreprise rémoise "Case à pain". Créée en 2000, Case à pain est une entreprise de boulangerie pâtisserie qui compte aujourd’hui 75 collaborateurs. Activement engagée depuis 2007 dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises), elle implique et mobilise ses équipes autour de quatre piliers : social, environnemental, protection du consommateur et économie locale. Parmi ses actions : recyclage du pain de la veille, fin de la vaisselle plastique, partenariats locaux pour lutter contre le gaspillage alimentaire, charte achats responsables avec ses fournisseurs. L’entreprise vise la neutralité carbone pour 2030 et étudie comment récupérer la chaleur fatale de ses fours et installations. Cette approche 360 ° revêt une valeur symbolique forte pour la DREAL. Elle illustre l’approche globale qu’elle encourage notamment à travers la prise en compte des ODD comme outil de prise de hauteur ou point de départ.

Les étudiants impliqués de CCI Campus

Et vous, votre ODD coup de cœur ?



Un atelier dédié à l’économie circulaire sur le territoire Alzette-Belval

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 octobre 2021 (modifié le 30 mars 2022)

Entrons dans la boucle, changeons de modèle
Retour sur l’atelier du 4 octobre dernier dédié à l’économie circulaire sur le territoire Alzette-Belval

Entretenir une dynamique déjà bien engagée depuis plusieurs années, partager, susciter, voilà en résumé les maîtres-mots de la demi-journée qui s’est déroulée le 4 octobre dernier en visio conférence. Les élus de la communauté de communes Pays Haut Val d’Alzette (CCPHVA) (54) étaient conviés par la DREAL à un atelier sur l’économie circulaire.

Cet atelier est né d’une volonté commune des partenaires CCPHVA, EPA Alzette Belval, conseils départementaux 54 et 57, et des partenaires institutionnels que sont l’ADEME, la région Grand Est, la chambre de commerce et d’industrie et la chambre des métiers et de l’artisanat. Il se voulait un lieu d’ échanges et d’informations sur les aides à disposition des collectivités et des citoyens.

Labellisée « territoire à énergie positive pour la croissante verte » en 2015, la communauté de communes Pays Haut Val d’Alzette s’est engagée dans une démarche d’économie circulaire.
L’atelier du 4 octobre a montré une fois encore que c’est possible via de nombreux témoignages d’acteurs engagés. Tel « Arcade », un fab lab, tiers lieu participatif autour de la fabrication numérique et de la réparation. Ou ce projet de voitures en libre-service qui offre une alternative à la possession d’une voiture personnelle, ce restaurant pour donner envie de mieux manger et de cuisiner et tant d’autres.

En prenant la parole, Patrick Risser, président de la CCPHVA, brosse le tableau des démarches mises en œuvre sur le territoire. Damien Nerkowski, directeur général de l’établissement public d’aménagement Alzette-Belval estime, quant à lui, que l’économie circulaire est un domaine dans lequel une grande diversité d’acteurs peut s’engager.

Pour en savoir plus

  • le programme (format pdf - 1 Mo - 19/10/2021)
  • le carnet de l’atelier. Il revient sur l’essentiel des informations et des actualités dédiées au sujet en Grand Est et en national, ainsi que des liens vous permettant d’aller plus loin (directement dans le document PDF). Vous lirez aussi les témoignages des intervenants, mais également la présentation d’autres projets.

Forum dd 2021 : c’est demain !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 novembre 2021

Le forum dd 2021 du 9 novembre 2021 , c’est un programme riche à découvrir
des intervenant·e·s de tous horizons

Physique ou digital, à vous de choisir !
Pour vous inscrire

Comme chaque année la DREAL soutient et participe activement au Forum dd 2021.
Nous serons présents pour assurer une animation autour des ODD grâce à l’engagement d’un groupe de 12 étudiants CCI Campus. Nous aurons également l’honneur de remettre un des trophées à une entreprise engagée de manière exemplaire dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

Jusqu’au 8 juin, candidatez aux Trophées RSE du Grand Est 2021

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 mai 2021 (modifié le 30 mars 2022)

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 8 juin !

Après une année 2020 où la Covid a mis à mal l’organisation des Trophées RSE Grand Est, ceux-ci sont de retour pour l’édition 2021.

  • Quoi ?

Les Trophées RSE Grand Est récompensent les entreprises pour leurs bonnes pratiques et initiatives en matière de RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises.
Ils sont organisés par Initiatives Durables, en lien avec de nombreux partenaires dont la DREAL, l’ADEME et la Région Grand Est.

  • Quel objectif ?

Promouvoir et valoriser les démarches responsables et engagées des entreprises de la Région Grand Est.

  • Pour qui ?

Ils s’adressent à toutes entreprises, associations ou territoires du Grand Est.

  • Les dates à retenir

8 Juin 2021  : clôture de l’appel à candidature
Septembre 2021 : audition des candidats et délibération du jury
9 novembre 2021 : remise des trophées lors de la 12e édition des trophées RSE

Pour en savoir plus et candidater

  • Construire sa démarche RSE en s’appuyant sur les ODD

Les Objectifs du Développement Durable (ODD), c’est 17 grands objectifs pour atteindre un développement durable d’ici 2030. Par leur portée universelle, les ODD peuvent être utilisés par tous les acteurs, à toutes les échelles.

Véritables boussoles du développement durable, les ODD permettent de structurer une démarche RSE en donnant une visibilité et une compréhension universelles aux actions menées. Ils permettent également de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue, en mettant en lumière les points d’amélioration et les actions à poursuivre par la structure.

Pour en savoir plus :
http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/les-objectifs-de-developpement-durable-odd-a16533.html
https://www.ecologie.gouv.fr/ODD


Télécharger :

Rencontres francophones de l’écologie industrielle et territoriale (RFEIT) à Troyes : un RDV incontournable tous les deux ans

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juillet 2020 (modifié le 30 mars 2022)

Tous les deux ans, les rencontres francophones de l’écologie industrielle et territoriale réunissent nombreux acteurs de territoire, débutants ou experts, qui s’intéressent à ce pilier de l’économie circulaire. La DREAL Grand Est soutient cet événement dans le cadre de ses missions de promotion de l’économie circulaire.

Malgré le contexte sanitaire, les rencontres ont pu se tenir en 2020, avec comme fil rouge "l’Europe".

Conférences, tables rondes, débats, pitchs, visites de sites, moments conviviaux ont ponctué ces deux jours qui rassemblement des entreprises, collectivités de toute la France, avec le souci de s’ouvrir aux expériences internationales.

Revivez les moments forts grâce aux captations qui ont été faites. Les vidéos, les actes écrits du colloque 2020 et des éditions précédentes sont disponibles sur le site officiel des RFEIT

Revivez les grands moments du forum DD 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 novembre 2020 (modifié le 30 mars 2022)

Comme chaque année la DREAL Grand Est a soutenu cet événement dédié à la transition écologique de notre économie.
Plus de 1000 personnes connectées ce jour, toutes issues d’horizons différents autour de la thématique engageante de cette session intitulée "Aux actes, ensemble !"

Visionner les vidéos de la rencontre

« À la situation environnementale et sociale préoccupante, s’ajoute désormais une crise sanitaire d’ampleur internationale et sans aucune mesure. Si le temps de l’insouciance est désormais loin, la sensibilisation ne suffit plus. L’urgence d’agir ne peut que nous inciter à passer à l’action en mettant la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) au cœur de nos préoccupations.

Que l’on soit novice ou avec une démarche déjà bien avancée, le Forum DD a pour objectif de permettre à tous les acteurs (entreprises, collectivités, institutions, associations, etc.) d’échanger et d’aller plus loin dans leurs bonnes pratiques d’économie responsable.
Parce que c’est nous, maintenant ou jamais, cette édition 2020 se veut fédératrice.
Aux actes, ensemble ! »

Découvrir le programme 2020


Télécharger :

  •  (format jpg - 81.5 ko - 09/11/2020)

Limitons nos déchets : « nos objets ont plein d’avenirs »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 novembre 2020 (modifié le 30 mars 2022)

La consommation des ménages génère beaucoup de déchets. Les équipements domestiques (appareils électriques et électroniques, mobilier, textile…) en représentent une grande partie. En moyenne, le poids total de tous les objets accumulés dans notre habitation est de 2,5 tonnes. Cela contribue à l’épuisement des ressources et au réchauffement climatique.

Comment sensibiliser les citoyens sur les alternatives à l’achat de produits neufs ? Quelles sont les solutions pour éviter de jeter ? Comment changer nos comportements ?

Le ministère de la Transition écologique et l’ADEME, dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, lancent la campagne « Nos objets ont plein d’avenirs »

Les objectifs :
- donner une seconde vie aux objets en les réparant, les donnant, les échangeant ou les revendant ;
- plutôt que d’acheter neuf, adopter d’autres réflexes ; partager, acheter d’occasion ou encore louer.

Pour passer concrètement à l’action, retrouvez tous les conseils pratiques pour :
- consommer autrement ;
- diagnostiquer soi-même les pannes de ses appareils ;
- retrouver les réparateurs près de chez vous.

sur le site https://longuevieauxobjets.gouv.fr/

Découvrez aussi l’annuaire des repar’acteurs de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat du Grand Est (CRMA) : https://www.annuaire-reparation.fr/

Boostons l’économie de la fonctionnalité et de la coopération en Grand Est

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juin 2021 (modifié le 30 mars 2022)

Qu’est ce que l’économie de la fonctionnalité et de la coopération ?

Pour faire simple, cela consiste à privilégier l’usage à la possession, vendre un service plutôt qu’un bien dans une perspective de développement durable (réduction des impacts sur l’environnement).
Concrètement, l’économie de la fonctionnalité, c’est quand votre chauffagiste ne vous vend pas une chaudière mais vous garantit que vous aurez chaud cet hiver. Pour cela, il met à votre disposition une chaudière qui doit peu consommer, durer dans le temps et être réparable. C’est là tout son intérêt !

Une vidéo pour tout comprendre en images..

Pour aller plus loin
https://www.ecologie.gouv.fr/leconomie-fonctionnalite
https://www.ieefc.eu/

Et concrètement, comment est soutenu le déploiement de L’EFC en Grand Est ?

Pour résumer, l’EFC en Grand Est , c’est :

- un partenariat étroit entre l’État (Ademe, DREAL) et la Région (programme Climaxion) en lien avec la CCI et l’association Initiatives Durables pour soutenir :

- un club au service des entreprises et des territoires pour monter en compétences, diffuser les retours d’expériences et échanger ;

- un parcours de chefs d’entreprises concrètement engagés dans une transformation de leur modèle économique, avec l’appui d’experts ( comme ATEMIS) ;

- des événements et des rencontres comme l’organisation des Universités d’été en 2020 plus d’info ;

- un guichet unique pour les soutiens financiers
CLIMAXION.

Découvrez à travers ces vidéos trois parcours de chefs d’entreprises soutenus par l’État en 2020 dans l’évolution de leur modèle économique

ODYSSEE
KALLYOPÊ
LIBRAIRIE LDE

Trophées RSE Grand Est 2022, valorisez vos bonnes pratiques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 mai 2022 (modifié le 6 mai 2022)

Vous êtes une entreprise du Grand Est et vous avez lancé un projet innovant en matière de responsabilité sociétale des entreprises ou d’économie circulaire ? Vous souhaitez valoriser ces bonnes pratiques ?
Les trophées RSE Grand Est sont faits pour vous.

Pour candidater, rendez-vous avant le 7 juin prochain sur le site d’Initiatives durables. Vous y trouverez aussi le règlement et les conditions de participation.

Les trophées RSE, une tribune pour montrer le dynamisme et l’engagement des acteurs régionaux et pour donner envie de passer à l’action

Comme les précédentes depuis 2008, cette 14e édition (5e dans sa forme actuelle) est organisée par Initiatives durables en partenariat avec, l’Ademe, la DREAL Grand Est, l’entreprise ÉS, l’Eurométropole de Strasbourg et la région Grand Est.

Les trophées seront remis lors du forum développement durable prévu le 8 novembre prochain au palais de la musique et des congrès à Strasbourg (67). Le forum DD rassemble sur une journée entre 700 et 1000 professionnels de l’économie responsable (entreprises, collectivités, associations, étudiants…).

Retour sur l’édition 2021
Quatre lauréats sélectionnés par le jury, parmi 52 candidatures : Green Tech Innovations, Commown, Case à Pain et ProEvolution. Isabelle Kauffmann, cheffe du service connaissance et développement durable, de la DREAL Grand Est a décerné "le trophée vision à 360° à l’entreprise rémoise "Case à pain".
Pour en savoir plus, suivez ce lien (site DREAL)

Notez ces dates

5 avril : ouverture de l’appel à candidature
7 juin : clôture de l’appel à candidature
septembre : audition des candidats et délibération du jury
8 novembre : remise des trophées RSE Grand Est lors du forum du développement durable

Écologie industrielle et territoriale : la DREAL partenaire du 6° congrès ressources

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 mai 2022 (modifié le 10 mai 2022)

Quand : 19 et 20 octobre 2022
 : Troyes, centre des congrès

Cette nouvelle édition réserve des échanges, du partage, du terrain, de l’utile, du haut niveau et de la convivialité.

Au programme, une conférence, deux tables rondes, quatre ateliers filières, dix huit pitchs de pépites, un forum des "apporteurs de solutions" et un dîner de gala.

Et la visite d’un site exemplaire pour :

  • découvrir ou approfondir les stratégies de l’écologie industrielle et territoriale
  • rencontrer des professionnels reconnus et des apporteurs de solutions ;
  • partager vos expériences et vos problématiques avec d’autres porteurs ;
  • s’informer sur les avancées politiques et réglementaires, les dispositifs financiers, les facteurs clés du succès, etc.

Appel à communication : soumettez votre candidature avant le 6 mai
Si vous souhaitez proposer un sujet ou un retour d’expérience, compléter le formulaire en ligne.

Université d’été de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juillet 2020 (modifié le 30 mars 2022)

Pour cette édition 2020 marquée par la crise actuelle, les débats ont porté sur comment et pourquoi l’EFC peut être un outil au service d’une transition économique et écologique.

Au programme, des tables-rondes, des ateliers thématiques pour découvrir ou approfondir le sujet, en présentiel ou en vidéo-conférences.

Organisée chaque année par l’Institut Européen de l’Économie Fonctionnelle et de la Coopération en collaboration avec l’un des 8 clubs EFC territoriaux, l’Université d’été de l’EFC est l’évènement national au cours duquel tous les acteurs engagés et intéressés par la dynamique EFC se retrouvent pour échanger, progresser, essaimer…

Pour cette 5e édition, soutenue par la DREAL Grand Est, l’ADEME et la Région, l’Institut s’est associé à Initiatives Durables (anciennement Idée Alsace), par ailleurs animatrice du club régional.

Visualiser le programme et les vidéos des interventions 2020

-Mais qu’est-ce que l’EFC ?

L’EFC est avant tout une transformation profonde du modèle économique. À la vente de biens, se substitue la vente d’usages, permettant de fait, une réduction de la consommation de ressources naturelles. L’EFC prend en charge toutes les externalités et promeut le développement des ressources immatérielles telles que la confiance, les compétences, la santé …

Ce modèle innovant, inscrit dans l’Agenda 2030 permet de répondre à au moins 4 Objectifs du Développement Durable.

- ODD 8 (Travail décent et croissance économique)
L’EFC améliore la productivité des entreprises, crée des emplois locaux, non délocalisables et permet de repenser la relation au travail : l’être humain devient la véritable valeur ajoutée dans l’entreprise.

- ODD 11 (Villes et communautés durables)
L’EFC crée les conditions nécessaires à la mise en place de coopérations territoriales.

- ODD 12 (Consommation et production responsables)
L’EFC crée de la valeur sur un modèle radicalement différent du modèle actuel de production et de consommation.

- ODD 13 (Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques)
L’EFC tend à réduire les volumes de biens consommés. À terme, elle réduit donc les GES.

Encore très largement méconnue, l’Université d’été tâche de lui conférer une certaine visibilité.


Télécharger :

Parler des ODD aux entreprises - Journées de sensibilisation et d’échanges des partenaires économiques régionaux

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 novembre 2019 (modifié le 30 mars 2022)

En 2019, la DREAL Grand Est a organisé 3 journées de sensibilisation et d’échanges autour des 17 Objectifs de Développement Durable à destination des partenaires et relais d’entreprises le 6 septembre à Strasbourg, le 14 octobre à Metz et le 12 décembre à Châlons-en-Champagne.

Plus de 40 partenaires et relais d’entreprises régionaux (Région, ADEME, CCI, CRMA, services de l’Etat, Agence de l’eau, associations, entreprises) sont venus s’informer, témoigner et échanger.

Afin de mener la transition écologique et solidaire des acteurs économiques, les journées ont été ponctuées de temps d’intervention et d’animation sur les objectifs de développement durable appliqués aux problématiques économiques.

Ces journées ont été l’occasion de recueillir les témoignages des entreprises RICOH et TARKETT sur l’intégration des ODD dans leurs stratégies d’entreprises. En atelier, les participants ont évalué, à l’aune des ODD, un projet de chaque entreprise.

Synthèse des travaux de ces journée :

Parler des ODD en entreprise_ synthèse (format pdf - 5.5 Mo - 12/03/2021)

Ressources complémentaires :

- Webinaire BPI "Les ODD, c’est pas compliqué !"
- Livret - TPE-PME et ODD
- Comité 21 - Appropriation des ODD par les acteurs non-étatiques français

Contacts :

Nathalie Bellot - Chargée de mission économie verte - nathalie.bellot@developpement-durable.gouv.fr
Richard Marcelet - Chef de pôle - Richard.Marcelet@developpement-durable.gouv.fr


Télécharger :

Trophées RSE 2019 : des projets d’entreprises qui inspirent !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 novembre 2019 (modifié le 8 avril 2021)

Pourquoi des Trophées de la RSE ?

Les Trophées RSE Grand Est ont pour objectif de valoriser les bonnes pratiques des structures, alliant préservation de l’environnement, progrès social, efficacité énergétique ou encore gouvernance participative au sein du management.
L’idée est mettre en avant des initiatives concrètes qui soient à la fois innovantes et représentatives d’une démarche transversale et durable.

Qui peut candidater ?

Toutes les entreprises du Grand Est peuvent candidater. Les modalités sont disponibles dans le dossier de candidature (voir fin d’article).

Qui organise ?

Les trophées sont organisés et animés par l’association Idée Alsace en partenariat avec l’ADEME, la Caisse d’Épargne Alsace, la DREAL Grand Est, la Région Grand Est, la CCI Grand Est, l’Eurométropole de Strasbourg et avec le soutien de l’Afnor.

Pourquoi la DREAL soutient-elle les Trophées RSE ?

La transition écologique et solidaire nécessite la mobilisation de tous les acteurs. C’est dans cette optique qu’a été co-construite en 2019 la feuille de route de la France pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030, constitué des 17 Objectifs de développement durable adoptés par les 193 États membres de l’ONU.

La DREAL s’appuie sur ces 17 ODD universels comme élan mobilisateur pour ses équipes et pour les acteurs. De manière opérationnelle, ces ODD constituent aussi une grille d’analyse de tout projet. Au sein d’une entreprise, c’est un outil efficace pour réaliser un autodiagnostic de sa performance RSE, renouveler et enrichir sa stratégie de développement durable, donner du sens et impliquer ses collaborateurs.

Quels sont les critères du jury?

Pour la première fois cette année, les candidats ont été invités à mener une réflexion sur la contribution de leur projets à l’atteinte des ODD.

Les lauréats 2019

Le 14 novembre 2019, 4 entreprises ont été récompensées lors du Forum DD.

Les projets des 8 finalistes sont à découvrir dans le document PDF à télécharger ci-dessous. Chaque projet est accompagné des ODD identifiés par la structure candidate.

Ouvrons la réflexion pour 2020 : quels liens entre RSE et ODD (Objectifs de développement durable)? Comment les entreprises peuvent-elles contribuer aux ODD ?

" La mobilisation des entreprises est un élément capital pour le succès des ODD . Ils doivent pouvoir stimuler la réflexion et la stratégie RSE de l’entreprise en éclairant, au regard de l’agenda global, les marchés, les investissements, le modèle d’affaires et la politique d’innovation.

Pour les entreprises, les ODD sont un cadre de référence universel permettant d’interroger les stratégies et leurs pratiques à l’aune d’un mouvement mondial en faveur du développement durable.(…)

La plateforme RSE a été saisie par Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, pour établir quelle pourrait être la contribution de la RSE à l’atteinte des ODD, et plus largement pour identifier quelques enjeux clés de la mobilisation des entreprises vis-à-vis des ODD"

Extrait de RSE et Objectifs de Développement durable, Octobre 2018

Pour aller plus loin, rdv sur la Plateforme RSE


Télécharger :

Une feuille de route « économie circulaire » pour mobiliser les acteurs en Grand Est ! Bilan de l’année 2018…

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 novembre 2018 (modifié le 30 mars 2022)

Bien que déjà inscrit dans la loi de la Transition énergétique pour la croissance verte de 2015, le sujet de l’économie circulaire a connu une accélération ces derniers mois suite à l’actualité de la feuille de route économie circulaire et de sa présentation le 23 avril par le Premier Ministre, Edouard Philippe.

Cette feuille de route vise à décliner de manière opérationnelle la transition de notre économie. Fruit de cinq mois de travaux ayant associé toutes les parties prenantes ainsi que le public via une consultation en ligne, elle présente un ensemble de mesures cohérentes, équilibrées et structurantes qui doit permettre à tous les acteurs « d’entrer dans la boucle ». Elles concernent aussi bien la gestion des déchets, la consommation, la production que la mobilisation de tous : entreprises, collectivités, services de l’État, citoyens.

Elle permet, en outre, à la France d’atteindre certaines cibles des objectifs du développement durable de l’Agenda 2030 des Nations unies, en particulier l’objectif 12 : « établir des modes de consommation et de production durables ».

Depuis bientôt un an, l’État a mobilisé les acteurs de territoires, à travers la mise en place de groupes de travail multilatéraux, l’organisation d‘événements et de grands RDV portés par des partenaires engagés. A l’heure actuelle, ce travail multi-partenarial se structure au sein d’une gouvernance partagée sur la Transition énergétique Grand Est, afin de coordonner au mieux les moyens de l’Etat, à travers son opérateur ADEME, les services déconcentrés (DREAL, DIRRECTE, DRAAF) et la Région.

Bref historique, non exhaustif,de cette dynamique et mobilisation en 2018.

Une contribution collective en amont

Dès janvier, pour contribuer à l’élaboration de la feuille de route nationale, et en parallèle de la consultation citoyenne en ligne, la DREAL a mobilisé ses services et ses partenaires institutionnels -Région, ADEME, DIRRECTE, DRAAF- pour alimenter les réflexions, en lien avec les problématiques du Grand Est.

Des journées techniques qui ont su mobiliser entreprises, collectivités et citoyens

Le 19 juin, à Metz, la DREAL a réuni, en partenariat avec la Région, l’ADEME et l’Agence de l’eau Rhin Meuse , la quarantaine de lauréats soutenus dans le cadre de l’Appel à Projet économie circulaire du dispositif régional CLIMAXION.

Le 1er octobre, à Epernay, plus de 60 élus et associations citoyennes du territoire champardenais ont pu échanger autour de six initiatives locales d’économie circulaire, démontrant que certains acteurs se sont emparés du sujet, innovent, expérimentent et réussissent.

D’autres rendez-vous marquants ont permis aussi de parler d’économie circulaire :

Le 7 novembre, la DIRRECCTE, l’ADEME la REGION ont invité les agents de l’Etat, développeurs économiques et relais dans les territoires autour de la question : Comment parler de l’économie circulaire aux entreprises ?
Le 29 novembre, la journée technique de l’ADEME à destination des collectivités a abordé les problématiques actuelles autour de la gestion des déchets managers et industriels.

De grands Rendez-vous régionaux

Les 10 et 11 octobre, à Troyes, Les rencontres francophones de l’écologie industrielle et territoriale ont réuni plus de 160 participants. Organisées par le Club de l’écologie industrielle de l’Aube, elles ont permis de promouvoir et de diffuser le concept d’écologie industrielle et territoriale, par le partage d’expériences et la valorisation de différentes approches. Deux parcours avaient été prévus, l’un pour border les leviers et outils pour se lancer dans un tel projet, l’autre pour se poser la question de la pérennisation des démarches existantes.
.

A Strasbourg, le 15 novembre, le forum développement durable a rassemblé plus de 500 entreprises et collectivités. Porté efficacement par l’association Idée Alsace sut la thématique « de l’insouciance à la responsabilité », il a valorisé lors de la remise des trophées RSE, quatre entreprises du Grand, aux démarches diverses et inspirantes. Les participants ont pu, à travers des témoignages et exemples concrets, débattre autour du gaspillage alimentaire, du bâtiment durable, du bien-être au travail, de la transition digitale et bien entendu, de la transition vers un modèle économique plus vertueux et circulaire.

1er octobre 2018, économie circulaire en Champagne-Ardenne : "partagez vos expériences !"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 octobre 2018 (modifié le 30 mars 2022)

Dans le cadre de ses missions de promotion de la Transition écologique et solidaire, la DREAL Grand Est, en partenariat avec la Région Grand Est et l’ADEME a organisé une demi-journée consacrée à l’économie circulaire champardennaise.

A destination des collectivités (élus, agents techniques) et des acteurs de territoire (associations, citoyens), cette demi-journée a été l’occasion de :

- rappeler les fondamentaux de l’économie circulaire et de l’écologie industrielle et territoriale ;
- partager autour de témoignages d’entreprises ou de collectivités locales ;
- s’interroger sur les moyens et les outils pour engager son territoire vers une économie plus responsable et plus sobre.

L’après-midi a été ouverte par Franck Leroy, maire d’ Épernay. Il a rappelé la nécessaire implication de tous les territoires, des élus, des entreprises et des citoyens dans la mise en œuvre de la transition écologique et solidaire de notre économie, notamment pour répondre à l’urgence du changement climatique et de ses conséquences pour les écosystèmes et la perte accélérée de la biodiversité.

Presque deux heures ont été consacrées à un "marché aux initiatives", au cours duquel la soixantaine de participants était invitée à rencontrer 4 des 6 initiatives locales innovantes ou/et exemplaires en matière d’économie circulaire( voir document (format pdf - 57 ko - 06/11/2018) à télécharger pour les descriptifs des projets).
Concernant la collecte, le tri et la valorisation des déchets d’activités économiques
- Plateforme de la société DIB 52, M. Didier Cognon, porteur du projet ;
- Plateforme de Troyes Champagne Métropole, Mme Annick Gonthier, CM Innovation et Filières.
Concernant l’articulation entre déchetteries et ressourceries
- La ressourcerie Bell’Occas, M. Christophe Felzine, directeur GES COOPELIS ;
- La ressourcerie Récup’R, M. Florent Chaudré, directeur.
Concernant les démarches d’écologie industrielle et territoriale
- Le projet Epsyvin, M. Jonathan Rodrigues, adjoint au maire d’Épernay ;
- Le réseau EIT de Châlons-en-Champagne, et focus sur la démarche AD3R, Mme Delphine Garnier, CCI Marne et M. Benoît Comfaits, directeur AD3R.

A l’issue de la présentation de ces initiatives, les participants ont eu l’occasion de s’inscrire dans des groupes de travail thématiques qui feront l’objet d’une animation spécifique par la Région Grand Est. Pour plus d’information, vous pouvez prendre contact avec Richard Lubin, richard.lubin@grandest.fr

Après une brève présentation du Club d’écologie industrielle de l’Aube, de ses missions et de l’animation EIT Grand Est, Denis Gaudin, secrétaire général de la préfecture de la Marne, a remercié vivement la participation active de chacun, la qualité des échanges, l’accueil chaleureux de la ville d’ Épernay et l’enthousiasme des intervenants. Il a souligné que la richesse des projets présentés démontrait que ces acteurs se sont déjà emparés du sujet : ils innovent, expérimentent, réussissent.

Il a rappelé que cet après-midi d’échanges était une pierre à l’édifice de la sensibilisation et du partage d’expériences, qui sont nécessaires à la mobilisation des acteurs autour de l’économie circulaire. La feuille de route nationale économie circulaire souligne en effet l’importance de sensibiliser les élus, les citoyens et l’ensemble des acteurs à l’économie circulaire, enjeu majeur de la transition écologique et solidaire. Une économie plus sobre, moins énergivore, moins consommatrice de matières premières ou non recyclables et qui fait de cette transition, une opportunité pour plus de solidarité, plus de compétitivité et pour créer des emplois pérennes et locaux.

La présentation des 6 projets d’économie circulaire avant le début des ateliers
Une soixantaine de participants de Champagne Ardenne : élus, agents techniques, associations

Télécharger :