DREAL Grand Est

Les indicateurs 2013 (territoire et transports)

publié le 24 juin 2016
indicateur 1 - Déplacements quotidiens domicile-travail  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 1 - Déplacements quotidiens domicile-travail
Les actifs qui travaillent hors de leur unité urbaine de résidence sont plus nombreux en Lorraine que dans la moyenne des régions françaises. Le poids des travailleurs frontaliers est important. La part des actifs qui travaillent loin de leur lieu de résidence augmente régulièrement, ainsi que la distance parcourue. Objectif régional (SRCAE) : diminuer de 20 % la distance moyenne domicile travail en 2020.
indicateur 2 - Evolution de l'utilisation quotidienne de la voiture  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 2 - Evolution de l’utilisation quotidienne de la voiture
Les déplacements quotidiens pour se rendre à son travail sont un enjeu majeur pour un urbanisme durable. L’utilisation de l’automobile comme principal mode de déplacement progresse entre 1999 et 2009, mais ceci ne tient pas compte du co-voiturage. La progression est un peu plus importante en Meuse et dans les Vosges.
indicateur 3 - Densité des communes  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 3 - Densité des communes
Les communes péri-urbaines se densifient, au contraire des communes de pôle urbain, dont la population décroit en Lorraine.
indicateur 4 - Ventes de carburants  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 4 - Ventes de carburants
L’évolution de la consommation totale de carburant indique notre taux de dépendance face à une ressource limitée pour nos déplacements. De 1990 à 2010, la consommation progresse de 5,5%, avec cependant une stabilisation après 2005. La part du gazole continue d’augmenter lentement (80% en 2010).
indicateur 5 - Transport de marchandises  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 5 - Transport de marchandises
La quantité de marchandises transportées en tonnes par kilomètre varie sensiblement d’une année à l’autre, avec une chute prononcée en 2009. La part des tonnages transportés par d’autres modes que la route diminue sur les flux internationaux.
indicateur 6 - Part modale "hors routier"  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 6 - Part modale "hors routier"
Pour le transport de marchandises, la Lorraine se distingue par une forte utilisation du train. Les voies navigables sont également beaucoup utilisées, compte tenu de l’absence de côtes maritimes. Les évolutions sont cependant plutôt orientées à la baisse. Objectif national : augmenter de 25% la part du fret non routier et non aérien d’ici 2012 sur la base de 2006. Objectif régional (SRCAE) : report modal de 15% vers le non routier en 2020.
indicateur 7 - les Schémas de Cohérence Territoriale  en grand format (nouvelle fenêtre)
indicateur 7 - les Schémas de Cohérence Territoriale
Les Schémas de Cohérence Territoriale (SCOT) sont un outil de planification et de réflexion commune à l’échelle d’un bassin de vie. Ils doivent favoriser une gestion économe et équilibrée de l’espace, contribuer à la maîtrise de la consommation énergétique, et des déplacements, à la préservation des ressources naturelles et à la prévention des risques prévisibles. 10 SCOT sont délimités en Lorraine, couvrant 55% du territoire.