Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Connaissance et développement durable

Les ODD, c’est du concret

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 janvier 2022

Le projet initial consistait à construire un kiosque paysager dans le verger conservatoire d’Isches (Vosges). Ce kiosque devait valoriser le patrimoine fruitier local. Une fête était prévue pour associer les habitants au projet. Mais… il y a eu le Covid et des difficultés de financement. Qu’à cela ne tienne, le projet évolue vers des actions en lien avec l’autonomie alimentaire et la lutte contre le gaspillage. Grâce aux ODD, à la DREAL, et à l’association Citoyens et territoires.

Soutenue par la DREAL, l’association Citoyens et territoires avait proposé, en 2019, d’accompagner deux collectivités, avec un double objectif : amorcer une réflexion autour des ODD et associer les habitants pour co-construire avec eux un projet participatif. Il s’agissait de la commune de Bouzy, dans la Marne, et de l’association Aux sources de Saône et Meuse (ASSM). Cette dernière regroupe 5 intercommunalités installées entre les régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté et les départements de Haute-Marne, Haute-Saône et Vosges.

Pour diverses raisons, l’expérimentation de Bouzy n’a pas pu aboutir. L’ASSM, elle, ambitionnait de créer des kiosques paysagers, lieux de mise en valeur des patrimoines locaux, dans une région à l’environnement très préservé mais en perte de population.

Début mars 2020, lors d’une première réunion du comité de pilotage, Citoyens et territoires et la DREAL expliquent les ODD, comment se les approprier et comment les intégrer dans le projet. La suite, tout le monde la connaît : le 6 mars, le gouvernement décrète le premier confinement strict. Malgré cela, le projet continue d’avancer, les acteurs continuent de travailler à distance. Programmée en septembre, la fête est annulée.

Pour autant, le projet évolue grâce à la grille de lecture offerte par l’Agenda 2030. En effet, la prise en compte des ODD dans un tel projet amène les participants à une réflexion approfondie avec un regard à 360 degrés. Des thématiques, non identifiées au départ, émergent. Des liens entre les différents enjeux sont mis en lumière. Les priorités d’action se réorganisent.

La réflexion est recentrée sur une seule communauté de communes (CC Vosges coté sud ouest) et des actions sont proposées en lien avec les thèmes de l’autonomie alimentaire et de la lutte contre le gaspillage, sans oublier le lien social. Les ODD ont permis aux acteurs de prendre conscience des interactions entre ces différents sujets et d’identifier les thèmes sur lesquels ils voulaient agir.

L’action retenue est une cueillette volontaire. Il s’agit de mettre en lien des propriétaires de vergers qui n’utilisent pas leurs fruits avec des personnes qui peuvent ainsi en profiter. En contrepartie de la gratuité, les cueilleurs partagent leur récolte avec les propriétaires. La collectivité recense propriétaires et cueilleurs potentiels pour les mettre en lien, dans les meilleures conditions possibles.

Avec les difficultés rencontrées, le projet aurait pu tout simplement tomber à l’eau. Grâce aux ODD une réflexion globale sur le territoire s’est engagée, les volontés d’agir ont été fédérées et un nouveau projet est né, en lien avec le projet initial qui pourra se concrétiser dans des délais peut-être un peu plus longs.

Pour en savoir plus