Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

56ème assemblée plénière des commissions internationales de protection de la Moselle et de la Sarre

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 décembre 2017

Les 14 et 15 décembre 2017 s’est tenue à Luxembourg la 56ème assemblée plénière des Commissions Internationales de Protection de la Moselle et de la Sarre.

L’assemblée a été ouverte par Madame Carole Dieschbourg, ministre de l’environnement du Grand Duché du Luxembourg qui a accueilli les 3 délégations membres de la commission (Allemagne, Luxembourg et France). La DREAL Grand Est représentait la délégation française.

Les commissions internationales de protection de la Moselle et de la Sarre ont été créées en 1962. Dès leur création, elles ont travaillé sur l’amélioration de la qualité de l’eau en mettant en place dès 1964 un réseau de surveillance de la qualité de l’eau. Ses compétences ont été étendues à la protection contre les inondations. Elles assurent maintenant la coordination de la mise en oeuvre des directives cadre sur l’eau et inondations, les échanges d’information concernant la prévisions des crues et les pollutions accidentelles (système d’alerte et d’avertissement).

Lors de la 56ème assemblée plénière, les travaux des groupes de travail et d’experts réalisés au cours de l’année 2017 ont été présentés et validés. Cette année a été marquée par l’élaboration du rapport sur la qualité de la Moselle (2000-2015) qui sera publié en 2018, la réalisation d’une session de formation à Metz (27 et 28 avril 2017) au plan international d’avertissement et d’alerte aux pollutions accidentelles avec exercice d’alerte, les travaux en cours sur les étiages et le suivi de la mise en oeuvre du plan de gestion des risques d’inondation.