Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

58ème assemblée plénière des commissions internationales de protection de la Moselle et de la Sarre

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 décembre 2019 (modifié le 20 décembre 2019)

Les 4 et 5 décembre 2019, la DREAL Grand Est a organisé à AgroParisTech (Nancy) la 58ème assemblée plénière des Commissions Internationales de Protection de la Moselle et de la Sarre (CIPMS).

Marc HOETZEL, directeur de l’Agence de l’Eau Rhin Meuse, a ouvert l’assemblée par l’accueil des 3 délégations membres de la commission (Allemagne, Luxembourg et France).
La DREAL Grand Est représentait la délégation française.

Les CIPMS ont été créées en 1962. Dès leur création, elles ont travaillé sur l’amélioration de la qualité de l’eau en mettant en place en 1964 un réseau de surveillance de la qualité de l’eau. Leurs compétences ont été étendues à la protection contre les inondations.
Elles assurent maintenant la coordination de la mise en oeuvre des directives cadres sur l’eau et sur les inondations, et les échanges d’information concernant la prévisions des crues et les pollutions accidentelles (système d’alerte et d’avertissement).

Lors de la 58ème assemblée plénière, ont été présentés et validés les travaux des groupes de travail et d’experts réalisés au cours de l’année 2019. L’année a été marquée par les travaux sur la mise en place d’une nouvelle plateforme de communication en cas de pollution accidentelle sur les cours d’eau et sur le réseau de surveillance des étiages, dont les résultats sont disponibles sur le site internet des CIPMS.

Un communiqué de presse (format pdf - 144.6 ko - 16/12/2019) a été diffusé à l’issue de la séance.