Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transport Mobilité

Chantier de modernisation de la ligne ferroviaire Charleville - Givet

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juillet 2017 (modifié le 26 juillet 2017)

La ligne Charleville-Mézières / Givet est une ligne à trafic principalement voyageurs et représente un axe majeur ferroviaire pour la pointe ardennaise. Sur les 64 km de ligne à voie double non électrifiée ponctués de 12 ouvrages d’art le long de la Meuse, il circule 800 000 voyageurs /an au moyen de 34 trains TER par jour (AR) et trois Installations Terminales Embranchées génèrent du fret en bout de ligne. Toutefois, le vieillissement des constituants de la voie et des ouvrages d’art nécessitent d’importants travaux de modernisation sans lesquels le risque de fermeture de ligne par le gestionnaire de l’infrastructure est réel.

Le renouvellement des voies, le remplacement des traverses et les interventions sur les ouvrages d’art ont pour objectif de retrouver les performances initiales de la ligne, de lever les ralentissements actuellement en vigueur et de redonner à l’ensemble des usagers du quotidien, en particulier les scolaires, les conditions de confort et de fiabilité qui constituent les atouts du TER.

Ces travaux, dans une première phase de l’opération inscrite au CPER 2015-2020, totalisent un montant de 73 M€, cofinancés par l’État (BOP 203 - 41%), le Conseil régional (29%), SNCF Réseau (14%) et les 4 autres collectivités locales ; le besoin global pour une remise en état complète de cette infrastructure a été évalué en 2012 à 140 M€ et sera complété au prochain CPER.

Tous les travaux actuels et futurs sont prévus en fermeture de ligne en période estivale et sont menés par externalisation de la surveillance et direction des travaux par SNCF Réseau.

La DREAL assure, en lien avec le Préfet de département, la mise au point des différentes conventions, convention cadre et conventions particulières de financement, et l’organisation des comités techniques et de pilotage, permettant de soutenir l’opération dans le temps.

D’autres travaux sur des lignes ferroviaires dites « capillaires voyageurs » sont également prévus au présent CPER 2015-2020 Grand Est.

Contact : David Lombard, chef du pôle mobilité, Service Transports, DREAL Grand Est.