Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Connaissance et développement durable

Limitons nos déchets : « Nos objets ont plein d’avenirs »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 novembre 2020 (modifié le 30 novembre 2020)

La consommation des ménages génère beaucoup de déchets. Les équipements domestiques (appareils électriques et électroniques, mobilier, textile…) en représentent une grande partie. En moyenne, le poids total de tous les objets accumulés dans notre habitation est de 2,5 tonnes. Cela contribue à l’épuisement des ressources et au réchauffement climatique.

Comment sensibiliser les citoyens sur les alternatives à l’achat de produits neufs ? Quelles sont les solutions pour éviter de jeter ? Comment changer nos comportements ?

Le Ministère de la transition écologique et l’ADEME, dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, lancent la campagne « Nos objets ont plein d’avenirs »

Les objectifs :
- donner une seconde vie aux objets en les réparant, les donnant, les échangeant ou les revendant,
- plutôt que d’acheter neuf, adopter d’autres réflexes ; partager, acheter d’occasion ou encore louer.

Pour passer concrètement à l’action, retrouvez tous les conseils pratiques pour :

- consommer autrement ;
- diagnostiquer soi-même les pannes de ses appareils ;
- retrouver les réparateurs près de chez vous,

sur, le site https://longuevieauxobjets.gouv.fr/

Découvrez aussi l’annuaire des repar’acteurs de la Chambre Régional des Métiers et de l’Artisanat du Grand Est (CRMA) : https://www.annuaire-reparation.fr/