Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Connaissance et développement durable
 

Préambule

Les enjeux sont des questions qui engagent fortement l’avenir du territoire, qu’il n’est pas acceptable de voir disparaître ou se dégrader, ou que l’on cherche à gagner ou reconquérir, tant du point du vue des ressources naturelles que de la qualité de vie, de la santé publique, de la sécurité des biens et des personnes, de l’adaptation au réchauffement climatique ou encore de la gouvernance.

Les enjeux sont présentés suivant une architecture en deux niveaux :

  • 6 enjeux (E1, E2, …) représentant ce qui est « en jeu », soit les valeurs qu’il n’est pas acceptable de voir disparaître ou se dégrader, ou que l’on cherche à gagner ou reconquérir. Chaque enjeu est illustré d’une carte de synthèse sauf pour le dernier enjeu pour lequel cela n’apparaît pas pertinent.
  • les objectifs stratégiques (OS, de 3 à 7 suivant les enjeux), représentant les grands leviers stratégiques permettant de répondre à l’enjeu.

Chaque enjeu et objectif stratégique est accompagné d’un texte expliquant en quoi la Champagne-Ardenne est plus particulièrement concernée. Le contexte national et les orientations des principaux plans et programmes répondant à l’objectif sont identifiés, afin de mettre en exergue son niveau de prise en compte dans les documents cadre actuels ou s’il s’agit de le renforcer dans les documents à venir. En synthèse, on peut constater que la plupart des objectifs sont aujourd’hui déjà bien inscrits dans les plans et programmes d’échelle régionale et infra-régionale. Toutefois, les orientations visant à développer les approches transfrontalières dans les politiques environnementales y sont encore peu représentées, à l’exception du SDAGE Rhin-Meuse et du PGRI (ressources en eau, milieux aquatiques et humides, inondation), et dans le SRCE mais de façon moins explicite.

Les objectifs stratégiques sont accompagnés d’indicateurs de suivi ciblés. Ces derniers font l’objet d’un traitement séparé.