Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Forêts et étangs du Bambois

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)

Informations générales :

Carte_de_situation

  • Superficie : 94 ha
  • Département : 88
  • Maître d’ouvrage  : PNRBV
  • Opérateur : PNRBV
  • ZSC FR4100190

A voir :

Flore acidiphile et flore calcicole coexistent dans un même site

Entre Cornimont et Saulxures-sur-Moselotte, la vallée de la Moselotte s’étire entre le massif du Géhant au sud et le massif du Bambois au nord.
L’orientation sud du Bambois additionnée à la présence d’un sol drainant a donc conduit au développement d’habitats et d’espèces collinéens*.
A l’opposé, le granite du Valtin qui constitue la crête des Longènes, partie basse du site, est pauvre en éléments alcalins*. La végétation qui s’y exprime est donc marquée par l’acidité du sol.

Parmi les espèces patrimoniales répertoriées, on peut citer le Rossolis à feuilles rondes, la Doronic pardalianche, et l’Ophioglosse commun qui trouve ici sa seule station des Hautes-Vosges ; ces trois plantes sont protégées en Lorraine.

Télécharger la fiche au format pdf

Forets_et_etangs_du_Bambois (format pdf - 373.7 ko - 31/07/2012)

Télécharger le DOCOB au format pdf

N2000_Bambois_-_Docob_vol_1 (format pdf - 6.6 Mo - 16/09/2015)

Désignation ZSC

AM du 17 mars 2008
 


  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Le coteau de Bambois avec ses rochers
    F. Schwaab
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 636] [Taille : 702.9 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Un des étangs au pied du coteau
    F. Schwaab
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 624] [Taille : 682.6 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)