Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Plan de gestion de la RNN de l’île du Rohrschollen

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juin 2018 (modifié le 9 décembre 2019)

La RNN de l’Île du Rohrschollen fait partie des réserves rhénanes situées autour de Strasbourg. Elle s’étend sur 309 ha au sud de l’agglomération et est issue du morcellement du massif forestier du Neuhof, suite à la création du barrage hydroélectrique de Strasbourg.

L’Île présente une grande diversité d’habitats (25 ha de milieux ouverts, 157 ha de forêt, milieux aquatiques…) ce qui a entraîné son classement en réserve naturelle nationale en 1997. Sa gestion a été confiée à la Ville de Strasbourg depuis 1998.

Le milieu le plus emblématique et caractéristique de cette réserve naturelle, est sans aucun doute la forêt alluviale. Cependant, située au nord de l’île, entre le Vieux Rhin et la digue des hautes eaux, la prairie alluviale est une zone ouverte où alternent bosquets et zones à plantes hautes. Elle présente une très grande diversité de végétation (plus de 231 espèces inventoriées).
Les milieux aquatiques sont présents sur la réserve sous plusieurs formes : l’ancien cours du Rhin naturel, appelé « Vieux Rhin » qui borde la réserve à l’est entre le barrage de Strasbourg et le barrage agricole, le cours d’eau interne de l’île, qui porte le nom de « Bauerngrundwasser » et enfin, une dizaine de mares et des zones temporairement inondées présentes dans les secteurs bas de la réserve.

Puisque l’île du Rohrschollen est une zone alluviale, le patrimoine faunistique est essentiellement représenté par les oiseaux et les amphibiens. Cependant, on y trouve également des reptiles, des poissons, des insectes et des mammifères.

Le massif est classé en zone RAMSAR ainsi qu’en zone Natura 2000. Il a été inventorié ZNIEFF de type 1 et est considérée comme réservoir biologique par le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE).

Cette île, située entre les digues du Rhin, a la particularité d’avoir fait l’objet d’un ambitieux projet « LIFE + Nature ». Ce projet a rendu possible en 2014 la création d’une prise d’eau, permettant d’alimenter le réseau hydrographique du Bauerngrundwasser directement depuis le Rhin, et assurant de ce fait un retour des crues dynamiques sur le massif.

Les défis principaux de ce 3ᵉ plan de gestion, sur la période 2018-2022, sont alors de pérenniser la gestion et la maintenance de cette prise d’eau, tout en développant un suivi adapté de la restauration de fonctionnalité.

La réflexion menée par le gestionnaire de la réserve, avec le soutien de Réserves Naturelles de France (RNF), et l’aval du comité consultatif de la réserve, ont conduit à proposer au CSRPN la hiérarchisation suivante des enjeux et objectifs de gestion :

1. Redynamiser la fonctionnalité alluviale
2. Maintenir le bon état de conservation de la forêt alluviale
3. Restaurer et conserver la mosaïque d’habitats des milieux ouverts rhénans

L’actualisation en continu des connaissances sur la réserve, l’amélioration de l’appropriation et de l’intégration de la réserve dans son territoire et la recherche d’un fonctionnement optimal constituent les autres points clés du plan de gestion.

Le public est invité à envoyer ses observations à l’adresse suivante :
sebp.dreal-grand-est@developpement-durable.gouv.fr

Pour l’envoi de pièces jointes supérieures à 2Mo, utilisez Melanissimo : https://melanissimo.developpement-durable.gouv.fr Merci de bien vouloir préciser dans l’objet du courriel le nom du projet : Plan de gestion RNN île du Rohrschollen

Projet AP (format pdf - 98 ko - 04/06/2018)
Tome 01 du plan de gestion (format pdf - 6.8 Mo - 04/06/2018)
Annexes du tome 01 (format pdf - 15.1 Mo - 04/06/2018)
Atlas du tome 01 (format pdf - 18.3 Mo - 04/06/2018)
Tome 02 du plan de gestion (format pdf - 1.7 Mo - 04/06/2018)
Tome 03 du plan de gestion (format pdf - 9.8 Mo - 04/06/2018)