Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Plan de gestion de la RNN "Forêt d’Erstein"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 janvier 2019 (modifié le 13 juin 2019)

La RNN de la forêt d’Erstein se situe dans le département du Bas-Rhin à environ 20 km au sud de Strasbourg, sur le ban communal de la ville d’Erstein. Elle protège la partie orientale du massif forestier de la Sommerley (180 ha), situé entre le Rhin canalisé et le plan d’eau de Plobsheim.

La réserve naturelle de la forêt d’Erstein comprend majoritairement des habitats forestiers. Elle présente toutefois d’autres habitats très intéressants tels que les milieux aquatiques ou les milieux prairiaux auxquels viennent s’ajouter les habitats palustres sur des surfaces moindres mais également intéressantes en matière de biodiversité.
Le secteur situé à l’est de la digue des hautes eaux de la forêt de la Sommerley représente un vestige de la forêt alluviale rhénane. Avec sa riche biodiversité et ses arbres aux dimensions remarquables, cette forêt a subi les conséquences de nombreuses actions anthropiques. Afin de préserver cet écosystème fragile et ses richesses écologiques encore observables, le site a été classé en réserve naturelle nationale en 1989 et sa gestion a été confiée au Conservatoire des Sites Alsaciens en 1999.
Suite au classement en réserve naturelle nationale, les activités sylvicoles ont été interdites permettant la libre évolution du massif forestier.
Depuis la construction du polder, achevée en 2004, le réseau interne des Giessen de la réserve est désormais relié de manière intermittente au Rhin et une vanne sur l’ancien canal d’alimentation de l’Ill assure un soutien permanent de leurs débits. Suite à l’aménagement d’une prise d’eau sur le Rhin canalisé, le massif forestier est à nouveau inondable. L’arasement de la digue de hautes eaux permet le passage de l’eau d’inondation vers la partie ouest du massif forestier lors des crues les plus importantes.

Le massif est classé en zone Natura 2000 (Zone de Protection Spéciale – Directive Oiseaux et Zone Spéciale de Conservation – Directive Habitats) et en zone RAMSAR. La réserve a aussi été inventorié ZNIEFF de type 1 et est considérée comme réservoir biologique par le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE).
Cet espace naturel protégé se situe aussi en périphérie de la ville d’Erstein, un centre urbain dynamique et en forte croissance. Les abords immédiats de la forêt restent cependant des espaces agricoles dominés par les cultures céréalières. La proximité de l’agglomération strasbourgeoise joue également un rôle important, notamment dans la fréquentation de la réserve naturelle.

Les défis principaux de ce troisième plan de gestion, pour la période 2019-2023, sont d’améliorer la fonctionnalité alluviale des Giessen traversant la réserve, tout en assurant un suivi adapté de la restauration alluviale avec la mise en place d’indicateurs qui garantiront une évaluation des objectifs et opérations figurant dans ce plan de gestion.

La réflexion menée par le gestionnaire de la réserve, avec le soutien de Réserves Naturelles de France (RNF), et l’aval du comité consultatif de la réserve, ont conduit à proposer au CSRPN la hiérarchisation suivante des enjeux et objectifs de gestion :
1. Améliorer la fonctionnalité des annexes alluviales (Giessen)
2. Favoriser le caractère subnaturel de la forêt rhénane
3. Garantir un bon état de conservation des milieux ouverts
4. Garantir une bonne fonctionnalité des mares
L’actualisation en continu des connaissances sur la réserve, l’amélioration de l’appropriation et de l’intégration de la réserve dans son territoire et la recherche d’un fonctionnement optimal constituent les autres points-clés du plan de gestion.

Avis du CSRPN (format pdf - 114.9 ko - 09/01/2019)
Tome 1 : Diagnostic (format pdf - 6.6 Mo - 09/01/2019)
Tome 2 : Plan de gestion (format pdf - 3.3 Mo - 09/01/2019)
Tome 3 : Fiches actions (format pdf - 5.6 Mo - 09/01/2019)
Tome 4 : annexes (format pdf - 6.7 Mo - 09/01/2019)