Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Renouvellement du plan de gestion de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet (consultation du public du 10 au 31 décembre 2019)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 décembre 2019

La réserve naturelle de la Pointe de Givet, située à l’extrême nord du département des Ardennes est constituée de 10 entités, réparties sur 6 communes, pour une surface totale de plus de 350 hectares. Cette réserve, située dans un contexte périurbain, parfois en proximité immédiate d’habitations, présente un grand intérêt géologique, floristique et faunistique.

Les terrains de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet datent de l’ère géologique du Dévonien et sont constitués de sols calcaires et de sols présentant un mélange de schistes, grès et calcaires. La réserve abrite notamment le calcaire de Givet affleurant, qui sert de référence mondiale dans l’échelle des temps géologiques (stratotype du givétien), une ancienne carrière d’extraction de fluorine et des grottes calcaires abritant des chiroptères. Elle abrite une mosaïque d’habitats naturels d’un grand intérêt floristique et faunistique : milieux rupestres, pelouses sèches et ourlets, landes, fourrés et fruticées, habitats forestiers. L’intérêt faunistique réside essentiellement dans la présence d’insectes, notamment des papillons de jour, de chiroptères et d’oiseaux patrimoniaux. L’exposition sud d’une partie de ces terrains ainsi que la faible altitude sont à l’origine d’un micro-climat plus chaud favorisant l’implantation d’une flore et d’une faune atypiques pour la région, notamment d’espèces à affinité méditerranéenne.
La gestion de la réserve, créée en 1999, a été confiée en 2000 à l’Office National des Forêts et au Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne. Le précédent plan de gestion (PDG) a été mis en œuvre sur la période 2011 / 2015 et évalué en 2016-2017. Le nouveau PDG pour la période 2019 / 2028 identifie d’une part le patrimoine faunistique et floristique, et d’autre part le patrimoine géologique comme enjeux prioritaires de conservation et vise les objectifs à long terme suivants :
• Améliorer l’état de conservation des pelouses et landes sèches ;
• Maintenir en bon état du patrimoine géologique et notamment le préserver des dégradations d’origine anthropique.

Le public est invité à envoyer ses observations sur le nouveau plan de gestion à l’adresse suivante :
sebp.dreal-grand-est@developpement-durable.gouv.fr
Pour l’envoi de pièces jointes supérieures à 2Mo, utilisez Melanissimo : https://melanissimo.developpement-durable.gouv.fr

Merci de bien vouloir préciser dans l’objet du courriel le nom du projet : Renouvellement du plan de gestion de la RNN de la Pointe de Givet.


Télécharger :