Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Réserve Naturelle Nationale de la Petite Camargue Alsacienne

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 novembre 2018 (modifié le 13 juin 2019)

Présentation de la réserve naturelle

Première réserve naturelle d’Alsace, localisée dans la zone à tresses de l’ancien lit majeur du Rhin, la Réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne est frontalière de l’Allemagne et de la Suisse. Ainsi, elle est enserrée au sud entre la grande cité bâloise (éloignée de 6 km) et l’agglomération mulhousienne au nord-ouest (à 20 km).
Elle occupe une dépression de 7 km de long sur 1 à 2 km de large, dans le prolongement du cours du fleuve à sa sortie de Suisse, c’est-à-dire à la pointe sud du fossé d’effondrement rhénan.

Cet espace protégé est née de la motivation de militants locaux pour la protection de la nature qui, en créant une dynamique, ont réussi à convaincre les autorités de la nécessité de préserver ce patrimoine naturel.

Source : J. Witt / Coeurs de nature / SIPA

Le décret de création de la Réserve Naturelle Nationale initial date du 11 juin 1982 et portait sur 120 ha, celui- ci a été abrogé par celui du 27 juillet 2006 qui porte création de la nouvelle Réserve Naturelle Nationale de la Petite Camargue Alsacienne. La superficie protégée s’étend aujourd’hui sur 904 ha.
Sa gestion a été confiée à l’association de la Petite Camargue Alsacienne. Le site est également classé en zone RAMSAR ainsi qu’en site Natura 2000.

La réserve est divisée en deux sites, séparés par le Grand Canal d’Alsace :
- la plaine de l’Au Kirchenerkopf compris (461,8 ha) à l’Ouest
- l’Ile du Rhin (442,2 ha) à l’Est.

Cet espace alterne les milieux secs et humides et l’ensemble se confond en une mosaïque complexe. La nature du substrat tantôt sableux, tantôt argileux et la granulométrie des galets déposés jadis par le Rhin contribuent à cette diversité. Aux saulaies blanches et aux bois tendres des bords du Rhin succèdent des chênaies et des bois durs sur les levées. Les pelouses sèches abritent 17 espèces d’orchidées et les prairies humides des espèces protégées.

Les espèces animales présentes sont nombreuses. Près de 200 espèces d’oiseaux fréquentent le site, dont une centaine est nicheuse. Le blongios nain est l’hôte des roselières. En hiver, le butor étoilé et la grande aigrette sont visibles. Le Vieux Rhin accueille les garrots à œil d’or, les harles bièvres ou les anatidés venus du nord de l’Europe. Les batraciens sont représentés par 15 espèces. Le sonneur à ventre jaune et le triton crêté, mais aussi la rainette verte fréquente le site. Les insectes sont également bien représentés (40 espèces de papillons dont l’azuré des paluds, près de 50 d’odonates dont l’agrion de Mercure).

Source : J. Witt / Coeurs de nature / SIPA

Ce site représente en fait pour beaucoup de personnes, le seul poumon vert de nature sauvage du secteur et cette situation géographique n’est pas sans conséquences sur la vie actuelle de la Réserve Naturelle. De nombreuses actions de communication sont donc menées autour de cette réserve.

Décret de creation de la RNN Petite Camargue Alsacienne (format pdf - 120.3 ko - 19/11/2018)
Carte de localisation de la réserve (format pdf - 388.6 ko - 19/11/2018)
Plaquette de présentation (format pdf - 933.3 ko - 19/11/2018)

Contacts

Service de l’État en charge du suivi du site : Gestionnaire :
DREAL Grand Est
14 rue du Bataillon de Marche n°24
BP 81005/F
67070 Strasbourg Cedex
03 88 13 06 64
Petite Camargue Alsacienne
1 Rue de la Pisciculture, 68300 Saint-Louis
Tél. : 03 89 89 78 59

Enjeux de la réserve :

Sur la Petite Camargue Alsacienne, on retrouve des enjeux de différentes natures :

- Les enjeux de conservation des espaces naturels
Les habitats présents sur le territoire de la réserve naturelle correspondent à des habitats, plus ou moins anthropisés qui font, pour une partie d’entre eux, l’objet d’une
gestion (fauche …)

- Les enjeux de connaissance du patrimoine
La mise en œuvre d’une politique de protection ne peut se réaliser sans un appui scientifique indispensable à la compréhension des phénomènes.
Les différents types de milieux naturels composant la mosaïque rhénane sont complexes et les enjeux écologiques forts et diversifiés. Une bonne connaissance de ces milieux nécessite ainsi la collecte et l’interprétation de données.

- Les enjeux pédagogiques et socioculturels
La réserve développe une politique d’accueil et met en place de multiples activités pour des publics divers afin de sensibiliser à la protection de l’environnement.
Plus d’informations sous :
https://www.petitecamarguealsacienne.com/fr/la-reserve-naturelle/maison-de-la-reserve.html

plan de gestion, tome 1 (format pdf - 7.5 Mo - 19/11/2018)
plan de gestion, tome 2 (format pdf - 3.2 Mo - 19/11/2018)
Plan de gestion, annexe (format pdf - 1.8 Mo - 19/11/2018)


Lien vers d’autres sites internet / Ressources :

https://www.petitecamarguealsacienne.com/fr/
http://www.reserves-naturelles.org/petite-camargue-alsacienne


Télécharger :