Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

S

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)
  • sapinière : forêt dominée par des sapins.
  • saproxilique : (espèce ou organisme) lié à la décomposition du bois et qui y contribue pendant au moins une étape de son cycle de développement.
  • saumâtre : dont la teneur en sel est sensiblement inférieure à celle de l’eau de mer.
  • saxicole : qui se développe sur des rochers.
  • sciaphile : qui se développe préférentiellement dans des conditions ombragées.
  • secondaire (végétation) : qui se développe après une modification ou altération d’origine anthropique.
  • serpentinite : roche métamorphique pauvre en calcium, mais riche en magnésium et très enrichie en éléments minéraux rares (cuivre, nickel, cobalt et chrome), sur laquelle se développe une flore particulière adaptée à ce substrat.
  • siliceux : contenant de la silice (dioxyde de silicium).
  • spécifique : lié à l’espèce.
  • sphagnicole : inféodé aux sphaignes*.
  • sphaigne : genre de mousse typique des marais acides et des tourbières.
  • stationnel : lié aux conditions locales, pouvant être dues au sol ou/et au climat.
  • subalpin : à caractéristiques climatiques proches des conditions de l’étage alpin.
  • subarctique : intermédiaire entre tempéré et arctique.
  • subatlantique : intermédiaire entre atlantique et continental.
  • subcontinental : à caractéristiques climatiques proches des conditions continentales.
  • submontagnard : à caractéristiques climatiques proches des conditions de la montagne.
  • substrat : matériau servant d’assise pour permettre le développement d’organismes vivants, par exemple le terreau pour les végétaux ou le limon pour les moules.
  • substratum : soubassement rocheux.
  • syénite : roche magmatique.
  • sylvo-faciès : faciès déterminé par la sylviculture.