Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ville, habitat, logement, construction durables

Lancement de l’Observatoire de la Précarité Energétique du Grand Est

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 avril 2019 (modifié le 17 avril 2019)

La DREAL Grand Est, la Région, ATMO Grand Est, la DRDJSCS et l’INSEE se sont réunis le 1er mars 2019 pour le premier comité de pilotage de l’Observatoire de la Précarité Energétique (ORPE), officialisant ainsi un projet initié en 2018.

Son but : améliorer la connaissance sur la précarité énergétique et mettre en réseau les acteurs, afin de mieux lutter contre ce phénomène qui touche 1 ménage sur 4 dans le Grand Est.

L’ORPE est le fruit d’un travail partenarial mené dans le cadre de la communauté régionale sur la transition énergétique et en lien avec le comité régional de l’habitat et de l’hébergement. Il s’inscrit également dans le cadre national posé par l’Observatoire National de la Précarité Énergétique.

La rencontre du 1er mars a été l’occasion de poser les premiers jalons de cet observatoire, en validant sa feuille de route pour 2019, basée sur 3 axes de travail :

  • analyser les données sur la précarité énergétique en valorisant les éléments de connaissance existant et définissant une série d’indicateurs de suivi pérennes ;
  • identifier les dispositifs d’aide en place et les diffuser ;
  • mettre en réseau les acteurs des domaines de l’habitat, de l’énergie et de la cohésion sociale.

Début 2019, une étude partenariale Insee/DREAL sur la vulnérabilité énergétique des ménages du Grand Est liée au logement a été publiée. Ce premier socle commun de connaissances et d’analyses sur la précarité énergétique constitue l’étude de référence de l’ORPE.

Les enjeux pour l’année 2019 seront de développer un réseau de partenaires ainsi que communiquer sur les actions mises en oeuvre contre la précarité énergétique, avec notamment les dispositifs d’aide comme le chèque énergie.

En savoir plus : étude Insee sur la vulnérabilité énergétique.