Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau Biodiversité Paysage

Les mares dystrophes naturelles (n° 3160)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2016 (modifié le 1er août 2018)

Informations générales :

Carte de situation
  • N° d’habitat : 3160
  • État de conservation en France dans le domaine continental : défavorable mauvais

Description de l’habitat :

L’habitat « Mares dystrophes* naturelles » occupe des petites dépressions, souvent de faibles superficies, quelques m² à quelques centaines de m², éventuellement des fossés d’extraction de tourbe, en eau stagnante peu profonde pouvant s’assécher en été, très généralement oligotrophes*, au sein de marais alcalins* ou acides. Le recouvrement de la végétation, en particulier par des phanérogames*, est en général assez faible et laisse apparaître le substrat* vaseux ou tourbeux* de couleur brune, par suite de la richesse en acides humiques*.

Télécharger la fiche au format pdf

les_mares_dystrophes_naturelles (format pdf - 310.5 ko - 24/07/2012)


  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Vue d’ensemble d’une mare dystrophe dans une tourbière des Hautes-Vosges
    F. Schwaab
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 677] [Taille : 743.8 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Gros plan sur une fleur d’Utriculaire jaune pâle Utricularia ochroleuca, espèce rare et protégée
    JC Rague
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 536] [Taille : 553.1 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)